Les paris sportifs

Vivre des paris sportifs

Lors de l’anniversaire des 2 ans de notre club d’entrepreneurs FWA, et après plusieurs échanges avec différents membres, j’ai fait la rencontre de Benjamin Soler, parieur sportif professionnel, qui vit de cette activité.

Étant lui aussi lyonnais, je lui ai proposé de l’interviewer pour en savoir plus sur son activité, sur ses méthodes, ses analyses, sa gestion, etc…

INTERVIEW BENJAMIN SOLER 

  • Quand as-tu commencé les paris sportifs ?

J’ai commencé à parier il y a 2 ans, durant l’été 2016 sur BETCLIC qui proposait à l’époque la meilleure offre du marché (100€ offert à l’inscription remboursé en argent réel en cas de perte).

  • Comment as-tu découvert les paris sportifs ?

Après un accident, je me suis retrouvé cloué sur un lit d’hôpital à compter les jours qui passent et à m’ennuyer énormément. Pour m’occuper j’ai alors décidé de me lancer avec l’offre de BETCLIC, je n’avais rien à perdre et rien d’autre à faire.

  • Te souviens-tu de ton premier pari ? Gagnant ou pas ?

Je m’en souviens très bien oui (rire), c’était avec les 100€ offert par BETCLIC. Je n’avais rien à perdre alors j’ai jouer pour le fun avec un pari combiné de 7 matchs côté à 13 ! J’ai gagné 1527 € grâce au multimax (bonus multiplicateur par nombre de paris combiné).

  • Depuis combien de temps arrives-tu à en vivre ?

J’arrive à en vivre convenablement et de plus en plus depuis décembre 2017, c’est à dire que je tiens une stabilité de mes revenus tous les mois en paris sportifs. J’ai plusieurs fois atteint des petits plafond à 1000€ par mois avant ça mais trop instable pour pouvoir en vivre convenablement.

Aujourd’hui j’oscille entre minimum 1000€ à 5000€ par mois.

  • Combien de temps passes-tu à analyser tes paris ? Et comment ?

C’est une question compliquée qui n’a pas vraiment de réponses, tout dépend des opportunités, de quelles équipes s’affrontent. Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte.

Dans un premier temps, je fais une pré-sélection au réveil des matchs intéressants et à bon potentiel que je note dans un fichier excel. Je suis constamment l’actualité sportive des championnats,des rumeurs ou ragots dans les différentes presses, des classements actuels ,des enjeux, de l’actualité personnelle du joueur star d’une équipe etc..

Ensuite avant de poser le moindre pari, j’attend l’annonce de la composition des équipes, pour ne pas avoir de mauvaises surprises, certaines équipes ne vivent qu’au travers de 1 ou 2 joueurs.

Tout est millimétré et réglé comme une horloge, selon le sport je consacre entre 3 heures et 5 heures par jour à analyser mes matchs et donc paris.

  • Es-tu spécialisé dans une discipline en particulier ? Passionné ?

Je paris exclusivement sur le foot et la NBA, en ayant un petite préférence pour le basket car contrairement au foot il n’y a que 2 outcomes possibles : victoire ou défaite, ce qui rend les chances de gagner de 50/50. Au foot c’est d’1 chance sur 3 à cause du nul possible. Pour certain match de football, je dispose d’un tipster privé qui m’aide et me conseille également sur mes analyses.

  • Est-ce que tu pourrais partager avec nos lecteurs une technique que tu utilises pour parier ?

Je vais plutôt vous donner quelques conseils indispensables à mon sens, lorsqu’on cherche à devenir rentier dans les paris sportifs.

Moneymanagement :

Établir une bankroll mensuel fixe et ne jamais parier plus de 10% de celle-ci, quelque soit le pari. Personnellement, je me fixe cette règle depuis longtemps et elle m’a sauvé plusieurs fois de l’appât du gain. Le pourcentage de votre mise sur chaque pari dépend de votre analyse préalable et de la fiabilité de celui-ci.

Ne pas être attiré par les grosses côtes , ni par les gains potentiels. Pour ma part je ne combine que très rarement mes matchs. Je préfère amplement miser 200€ sur une côte à 1,50 que 100 sur une côte à 2,00.

  • Tu as dû essayer pas mal de bookmakers, lequel/lesquels conseillerais-tu ?

Les 3 Bookmakers que je recommanderais personnellement sont Betclic, Winamax et Unibet. Betclic et Winamax pour leur bonus de 100€ remboursé en argent réel contrairement aux autres bookmakers qui remboursent eux votre mise de départ en paris gratuits.
Sur Unibet les côtes sont généralement plus élevées et le choix de paris est plus importants, l’interface est agréable sur mobile et PC. De plus ils offrent régulièrement des paris gratuits sans forcément de conditions au préalable.

La martingale

  • Que penses-tu de la célèbre technique de la « Martingale » ?

(Pour rappel la technique de la Martingale consiste en cas de perte de doubler continuellement votre mise en pariant sur des côtes à 2,00.)

“Le gouffre” !!! C’est le meilleur moyen de perdre rapidement de l’argent, celui qui promet mondes et merveilles car théoriquement la perte est impossible, néanmoins la perte est impossible uniquement si votre capital est infini. C’est une technique trop hasardeuse.

Je l’ai moi-même essayé, résultat des courses, le mois où j’ai eu le plus de gains étaient grâce à la martingale, et le mois où j’ai perdu le plus d’argent, c’est aussi grâce à la martingale. Beaucoup trop instable à mon goût.

Pour exemple : En commençant avec 2€, au bout de 8 pronostic consécutifs perdants, vous aurez déjà perdu près de 500€, et vous devrez remiser plus de 1000€ ensuite pour faire un bénéfice d’une vingtaine d’euros.

  • Est-ce que tu as déjà essayé de suivre un parieur en particulier ?

Je suis un tipster foot depuis plus d’1 an, avant ça j’ai testé un grand nombre de soi-disant tipster professionnel.
En suivant un tipster, l’important est de suivre sa méthode jusqu’au bout et de ne pas s’arrêter au moindre pari perdant. Se disperser dans diverses stratégies de différents tipsters qui ont eux même leur propre stratégie tout ça en ayant une seule bankroll pour tous, ça devient vite ingérable et risqué.

  • Comment reconnaître un vrai parieur d’un simple arnaqueur qui promet mondes et merveilles ?

Le vrai parieur aura une vrai stratégie, il te proposera très rarement de score exact ou alors en FUN. Attention de ne pas tomber encore une fois dans l’appât du gain du ticket dit “FUN”. Beaucoup ne passe que 1 seul ticket sur 10 et mettent uniquement en avant le gagnant, tout en faisant de ce ticket leur fond de commerce.