Témoignage marketing relationnel

Entrepreneur a succés

Gaultier Hazoume

Comme beaucoup d’entrepreneurs que nous rencontrons et côtoyons tous les jours, le MLM est une des activités que nous pratiquons au quotidien pour atteindre cette indépendance financière.

Grâce à cette activité, nous avons la chance de partager et d’échanger avec des entrepreneurs de génie, des personnes assez incroyables, et vraiment brillantes. C’est le cas de Gaultier Hazoume., rencontré il y a un peu plus d’un an au sein du club d’entrepreneurs que nous développons.

Âgé d’à peine 25 ans, Gaultier est un jeune entrepreneur charismatique et respecté et c’est pour cela que nous souhaitions qu’il nous donne son témoignage sur son expérience du marketing relationnel..

Incompris, critiqué, adoré, ancien, et de plus en plus populaire, le marketing relationnel, existe dans la tête des gens sous différents noms, tels que MLM pour les anglophones, Network Marketing pour ceux qui aiment styliser, ou Système pyramidal pour les incultes.

Cet article n’a pas pour vocation de convaincre ou d’expliquer une énième fois le fonctionnement de ce système marketing, il est plutôt rédigé à titre purement informatif et servira de témoignage.

J’ai croisé la route de cette industrie il y a 5 ans, presque jour pour jour.

Si le marketing relationnel n’avait pas changé à tout jamais mon existence, je ne pourrais pas vous dire le moment exact où j’en ai entendu parler.

Beaucoup de gens, lorsqu’on leur parle de marketing relationnel, n’osent pas se lancer.

Un mode de vie peu comparable

Pourtant, de mon point de vue, le marketing relationnel possède des avantages qui permettent de jouir d’un niveau de vie comparable à très peu de personnes sur Terre. Il permet d’avoir une vie sociale extrêmement riche, et de rencontrer de nouvelles personnes quotidiennement, sans pour autant apporter les désagréments de la célébrité. Il permet de gagner de l’argent, où il enseigne en tout cas une nouvelle façon d’envisager les possibilités d’obtention de cet argent.

Avant, je pensais devoir travailler pour gagner de l’argent, maintenant je peux simplement attendre ou alors générer plus de chiffre pour ma société. Il permet de jouir d’une liberté de temps et d’action qui peut effrayer beaucoup.

“Mais que fais-tu de tes journées ?” “Et tu ne t’ennuies pas ?” “Tu n’as pas peur que…?”

On me pose ces questions dès que je parle de mon activité. Et souvent, je n’en dis pas tous les détails. Comment expliquer à un inconnu que, sans aller au travail, vous gagnez deux fois ce qu’il gagne alors qu’il a étudié pendant cinq ans et déposé des centaines de CVs ?

Bien évidemment, il y a des périodes où les revenus baissent ou stagnent, c’est une des lois du business. Mais ces moments regorgent de leçons et de valeurs. Lorsque j’ai découvert cette industrie, j’ai tout de suite su que j’allais réussir dedans. Je le sentais au fond de moi, je le voulais, et je le devais. Je suis passé, en 5 ans, d’un mec paumé, déscolarisé, moqué, désociabilisé, à un entrepreneur relativement soutenu, écouté, pris en exemple.

Je joue toujours aux jeux vidéo, je m’isole toujours par moments, je peux faire ce que je veux de mes journées, j’ai gagné ce droit en générant du chiffre d’affaire pour une société.

Vous êtes déjà ambassadeur

Vous irez au restaurant ce weekend et vous prendrez en photo votre assiette. Vous irez en boite la semaine d’après et vous prendrez en photo votre bouteille. Vous prendrez aussi, plus tard, en photo une robe, ou un t-shirt, ou une voiture.

Vous êtes, et nous sommes, des panneaux publicitaires ambulants.

Les marques l’ont bien compris. Elles comptent sur notre enthousiasme, sur nos désirs, sur nos peurs. Elles nous utilisent. Vous le savez sûrement déjà. Alors arrêtez de faire cela gratuitement. Voilà ce que je pourrais dire à quelqu’un qui me demande de lui expliquer le marketing relationnel. Ce n’est peut-être pas la plus belle activité du monde, la plus riche de sens, mais c’est la plus juste. Car si vous gagnez 10€ par mois, c’est que d’un point de vue marketing vous ne représentez pour la boite qu’un faible avantage. Si vous gagnez 100 000€, c’est que vous êtes une force commerciale. Ce n’est pas plus compliqué. Je n’en suis qu’à cinq ans d’activité, et je sais déjà ce que je ferais pour le restant de mes jours. Vous rencontrerez beaucoup de gens qui considèrent avoir échoué dans cette industrie, mais si vous hésitez à vous lancer, c’est ces témoignages que vous devez garder. Ils parlent de peur, ils parlent d’abandon, ils parlent de manque de temps, de manque d’ambition.

Gardez ces témoignages pour savoir de quel état d’esprit vous éloigner si vous souhaitez réussir dans cette industrie.